LEONARD DE VINCI (un génie à nul autre pareil)

Serge Bramly

ISBN : 2253052582
Éditeur : Le Livre de Poche (1996)

 

Résumé :
Capable d’élaborer une théorie générale du monde, solide, puissante, cohérente, Léonard de Vinci fut bien sans doute cet homme universel dont rêva la Renaissance. Le peintre-sculpteur fut aussi musicien, ingénieur, architecte, anatomiste, astronome, mathématicien, metteur en scène, écrivain, géologue… Génie visionnaire, il aurait inventé l’avion, le sous-marin, la bicyclette, le violon. On le qualifia de divin. Il y avait quelque chose d’infiniment troublant, en vérité, dans la multiplicité, l’étendue presque anormale de ses talents et de ses qualités, car l’auteur de La Joconde étonnait d’abord par son charme, son humour, sa force physique et la beauté de ses traits. Et là-dessus, dandy, extravagant. Pour raconter la vie mouvementée de Léonard, Serge Bramly a mené l’enquête ; il a suivi l’artiste à la trace, l’observant dans ses rapports quotidiens avec ses rivaux, ses proches, Botticelli, Michel-Ange, Machiavel… Ainsi se dessine le portrait fascinant d’un homme unique, exemplaire, sur le clair-obscur d’une époque à nulle autre pareille.

La Scapigliata ou L’Ébouriffée, vers 1508

Par: Leonardo da Vinci N° de l’article : 1099839

La Scapigliata ou L'Ébouriffée, vers 1508 Reproduction d'art

La peinture inachevée est une grisaille à base de terra ombra, ambre verdie et céruse sur bois. Néanmoins certaines parties du visage sont terminées et conformes au style de l’œuvre de Léonard. La tête féminine représentée est tournée de trois-quart vers la gauche et inclinée vers le bas.

Les lignes sont très douces, les globes oculaires ronds et légèrement sortants, le nez prononcé les lèvres charnues ébauchant un léger sourire, le menton arrondi.

Le fort contraste du visage avec ses éclaircissements donne un relief sculptural au visage, dont l’aspect angélique est contrecarré par la chevelure ébouriffée et par les boucles turbulentes des cheveux qui rappellent les « mouvements de l’âme », un des principes de base de la poétique de Léonard de Vinci.

 


2 commentaires

  1. Faut-il être un tel génie éternel pour en ces jours témoigner un tel talent,de tels dons qui,sans cesse,subjuguent notre monde,
    très bonne soirée Coline.

    Dernière publication sur Chasseur d'Images Spirituelles : Nul n'est parfait

  2. ditchlakwak dit :

    Un génie de son époque.
    Bonne journée
    Ditch

    Dernière publication sur Pêle-mêle : LAETITIA AVIA A-T-ELLE UNE DENT CONTRE LA LIBERTÉ D'EXPRESSION ?

Répondre

citoyen du monde |
College Pratique du Nord-Est |
Indemnisation du préjudice ... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Claudine Wuilque
| M.D.L. assistance service
| Voyance, Numérologie et Ast...