encore un drame a l’école! + G. BRASSENS (les amoureux des bancs publics)

encore un drame a l'école!      + G. BRASSENS (les amoureux des bancs publics) dans societe mp3 georgesbrassens10lesamoureuxdesbancspublics.mp3 On veut nous faire croire qu’à partir de 13 ans on est adolescent ! que  neni, à 13 ans les enfants se croient adultes donc libres, et ce ne sont que des êtres immatures qui essaient de singer ce qu’ils pensent des adultes. Et que pensent-ils des grands ? ce qu’ils en voient au cinéma : la violence, encore la violence, toujours la violence. Et que peuvent-ils bien penser de l’amour, de la vie de couple ?  De l’amour c’est tout de suite sexuel, cela manque de romance, de poésie, il me revient à la mémoire une chanson de G. Brassens :  » les amoureux qui se bécotent sur les bancs publics  » voyez-vous encore ce genre de chose dans la rue ? non les jeunes ne fantasment plus, ils passent directement à l’acte sexuel. Quel dommage! ils se privent de la joie d’aimer d’une façon idéal en dehors de toute sensualité, puis de désirer et d’échapper un moment à la dure réalité, car l’acte sexuel à cet âge n’est pas souvent une réussite. C’est parfois même une épreuve. Et la vie de couple que peuvent-ils en penser : malheureusement tout ce qu’ils voient dans la société ne les engagent pas à penser que c’est un rêve: les disputes, les violences conjugales, les infidélités, et enfin les divorces,ne leur en montrent pas un avenir joyeux.

Ajoutez à cela l’angoisse d’obtenir la réussite à l’école, dans un climat de laxisme , ou la violence est toujours là en filigrane, où les limites ne sont pas énoncées clairement, voire absentes où quoi que vous fassiez de mal vous ne serez pas punis. « je vous le dit en vérité » j’aurais peur d’être un enfant à l’heure actuelle. De plus, il y a aussi,dans les soirées dites dansantes, l’usage de l’alcool, de la drogue ce qui malheureusement se termine parfois en pugilat, voir en drame.

. Comment voulez-vous après tout ce que je viens d’énumérer que certains jeunes ne frisent pas la folie ?

les parents, les enseignants ont depuis longtemps jeté l’éponge. Sont-ils contents de ce qu’ils ont laissé faire au nom de la sacro-sainte liberté : des enfants meurent dans les écoles à la suite d’agressions. ARRETEZ LE MASSACRE.

commenter : flux RSS

 


Un commentaire

  1. NIDISH dit :

    Je viens de faire un article sur ce sujet là aussi, le monde a perdu ses repères, mais cela est lié à la distance qu’il a pris avec sa vie intérieure qui est le mouvement de l’âme. L’âme dont on peut parler mais dont on n’a pas véritablement le sens de l’existence et de ses besoins propres.

Répondre

citoyen du monde |
College Pratique du Nord-Est |
Indemnisation du préjudice ... |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Claudine Wuilque
| M.D.L. assistance service
| Voyance, Numérologie et Ast...